Birks Group Reports Fiscal 2018 Results

0
1233

Birks Group Inc. has announced its financial results for the year, which ended on March 31, (the “2018 Fiscal Year”). During this period, the company also announced the sale of its subsidiary, Mayor’s Jewelers, Inc. (“Mayors”), which closed on October 23, 2017 for $106.8 million, generating a $29.9 million gain on disposal for the company. As a result of the sale of Mayors, the company reports the results of this subsidiary as discontinued operations in its financial statements for the reporting period, and the corresponding period last year.

Birks Group reported a net income of $11.7 million, or $0.65 per share, for fiscal 2018, including a net loss from continuing operations of $ 16.8 million, or $0.93 per share, and net income from discontinued operations of $28.5 million (which included a gain on Mayors’ disposal of $29.9 million), or $1.58 per share, compared to net income $4.9 million, or $0.27 per share for the fiscal year ended March 25, 2017 (the “2017 fiscal year”), including a net loss from continuing operations of $7.1 million, or $39 per share, and net income from discontinued operations of $12 million, or $0.66 per share.

Jean-Christophe Bédos, president and CEO of Birks Group stated, “Our results for fiscal year 2018 reflect the significant and transformative changes undertaken by the company during the year, most notably the sale of Mayors, which allowed us to significantly reduce our debt and improve our balance sheet. This leads us to better position the company for long-term growth and value creation for shareholders. Other transformative changes undertaken in fiscal 2018 include the ongoing implementation of our ERP system and the renovation of Toronto’s flagship stores and Montreal, having temporarily suspended the operations of these two stores. The results of this exercise were also affected by the various issues the company faced in 2017, such as the weakness of retail activities during the holiday season. The good news is the reopening of Montreal’s flagship store on June 11, 2018, which now houses some of the world’s most renowned watch and jewelry brands, alongside Birks’ jewelry and bridal collections. This sets a high standard for shopping for luxury goods in North America. ”

Bédos added, “Now we are fully dedicated to executing our five-year strategic plan. This plan is largely focused on the following five initiatives:

  • Offer our customers a complete omni-channel experience by implementing our new ERP system;
  • Enhance the offering of our retail stores through the renovation of our three flagship stores located in Montreal, Toronto and Vancouver;
  • Expand our channel network for e-commerce and wholesaling through targeted strategic investments;
  • Renew our offer of bridal jewelry and luxury jewelry with a focus on quality, design and offer at affordable prices;
  • And most importantly, develop the Birks brand as an international brand.

We believe that the execution of our strategic projects has led the way towards long-term growth and value creation.”

The recent renovation of Montreal’s flagship store is a reflection of the company’s latest store concept, which will also be applied to the redesign of the flagship stores in Toronto and Vancouver. It offers a renewed vision of Birks’ legacy and redefines the shopping experience for watches and jewelry in Canada.

Through the development of Birks brand products, the company has been successful in raising brand awareness in Canada and around the world. The launch of the Birks brand jewelry collections in the United Kingdom took place in September 2017 through an exclusive distribution agreement with jewellers Mappin & Webb and Goldsmiths. The company intends to increase its presence in international markets over the next five years.

Financial Summary for fiscal year 2018

  • Net sales from continuing operations decreased by $2.0 million in fiscal 2018 to $114.4 million compared to $116.4 million in fiscal 2017. The decrease net sales reflects a 4 per cent decline in same-store sales based on a constant exchange rate (refer to the Non-GAAP Measures section), mainly due to the slowdown in retail sales of luxury goods in Canada. Canada, as well as the renovations undertaken as part of the company’s strategic plan that touched two of its three flagship stores (Montreal and Toronto), leading to a temporary decrease in sales volume during the construction period. Excluding the results of these two flagship stores, same-store sales increased 1 per cent (see “Non-GAAP Measures” section) as a result of increased sales of Birks branded products. The successful execution of targeted promotional campaigns and the increase in wholesale sales and online sales.
  • Gross profit from continuing operations for fiscal 2018 was $43.6 million, or 38.1 per cent of net sales, compared to $46.8 million or 40.2 per cent of net sales for the 2017 fiscal year. The decrease in the gross margin rate is primarily attributable to a greater number of sales promotions due to the major renovations under way at the flagship stores in Montreal and Toronto.
  • Selling and general and administrative expenses from continuing operations increased by $4.6 million mainly due to higher marketing and operating costs related to the company’s business strategy. Promotion and development of Birks brand products and the development of its wholesale channels, as well as an increase in professional fees incurred in connection with the company’s new strategic plan.
  • The company’s operating loss from continuing operations for fiscal year 2018 was $13.7 million, an increase of $10.0 million compared to fiscal 2017, which is raised to $3.7 million. Adjusted operating loss from continuing operations (see Non-GAAP Measures section), which excludes restructuring costs and impairment of long-lived assets, was $10.8 million. $7.8 million more than in fiscal 2017, which amounted to $3.0 million (excluding restructuring costs).

 

About Birks Group Inc.

Birks Group is a leader in the creation of luxury jewelry, watches and gifts as well as a luxury jewelry store operator in Canada. The company operates 27 Birks stores in most major urban centers in Canada and two Brinkhaus stores in Calgary and Vancouver. Birks’ collections are available in the UK from Mappin & Webb and Goldsmith, as well as from several other jewelry retailers in North America. Founded in 1879, Birks has become over the years the reference to Canada by creating and selling jewelry at retail, watches and luxury gifts. For more information, visit Birks’ website.

Non-GAAP measures

The Company reports under US generally accepted accounting principles (“US GAAP”). Its performance is monitored and evaluated against a variety of sales and earnings measures that are adjusted to include or exclude amounts for the most directly comparable measures calculated under GAAP (the “Non-GAAP Measures”). The Company discloses these non-GAAP measures when disclosing its financial results to investors and other external stakeholders so that they have useful information to assess the Company’s results of operations using the same financial measures and metrics that it uses to assess its performance. The company does not does not use these non-GAAP measures in isolation or as a substitute for financial information prepared in accordance with US GAAP and does not encourage investors and other external stakeholders to do so. These non-GAAP measures may not be comparable to other similar measures presented by other companies.

Valuation based on a constant exchange rate

The company assesses changes in sales using non-GAAP measures that eliminate the impact of foreign currency translation related to the conversion of net sales, same-store sales and gross profit in US dollars denominated in US dollars. Canadian dollars (calculated using a constant exchange rate). Net sales, same-store sales and gross profit on a constant currency basis are based on sales and gross profit for the reporting period denominated in the local currency and converted to US dollars per application exchange rates prevailing in the previous period. The company believes that these measures provide information that is both useful and complementary evaluate the performance of the Company compared to that of the corresponding period last year. The following tables provide a reconciliation of the increase (decrease) in net sales, same-store sales, and gross profit between GAAP and non-GAAP measures, compared to the prior year.

Adjusted Operating Expenses and Adjusted Operating Earnings

The Company assesses its operating income using financial measures that do not include expenses associated with business restructuring plans, impairment losses and a non-recurring gain on disposal of assets. It considers that these measures provide useful and complementary information enabling it to evaluate its results compared to the corresponding period of the previous financial year. The application of these measures may result in a more accurate comparison of the Corporation’s performance between the periods presented. The following table provides a reconciliation of the non-GAAP measures presented to the most directly comparable financial measures calculated using GAAP.

Forward Looking Statements

This press release contains certain “forward-looking” statements concerning the Company’s performance and strategies, including that the sale of Mayors, enabled the Company to substantially reduce its debt and strengthen its balance sheet and allowed the Company to better position itself for long-term growth and shareholder value; that the Company’s latest store concept will be reflected in the Toronto and Vancouver flagship designs; that the Toronto store renovations are expected to be finalized at the end of fiscal 2019; that the Company’s execution of its strategic initiatives has put the Company on a clear path to long-term growth and value creation; and that the Company intends to increase its international presence over the next five years. Given such statements include various risks and uncertainties, actual results might differ materially from those projected in the forward-looking statements and no assurance can be given that we will meet the results projected in the forward looking statements. These risks and uncertainties include, but are not limited to the following: (i) economic, political and market conditions, including the economies of Canada and the U.S., which could adversely affect the Company’s business, operating results or financial condition, including its revenue and profitability, through the impact of changes in the real estate markets, changes in the equity markets and decreases in consumer confidence and the related changes in consumer spending patterns, the impact on store traffic, tourism and sales; (ii) the impact of fluctuations in foreign exchange rates, increases in commodity prices and borrowing costs and their related impact on the Company’s costs and expenses; (iii) the Company’s ability to maintain and obtain sufficient sources of liquidity to fund its operations, to achieve planned sales, gross margin and net income, to keep costs low, to implement its business strategy, maintain relationships with its primary vendors, to mitigate fluctuations in the availability and prices of the Company’s merchandise, to compete with other jewelers, to succeed in its marketing initiatives, and to have a successful customer service program; and (iv) the Company’s ability to execute its strategic vision. Information concerning factors that could cause actual results to differ materially are set forth under the captions “Risk Factors” and “Operating and Financial Review and Prospects” and elsewhere in the Company’s Annual Report on Form 20-F filed with the Securities and Exchange Commission on July 3, 2018 and subsequent filings with the Securities and Exchange Commission. The Company undertakes no obligation to update or release any revisions to these forward-looking statements to reflect events or circumstances after the date of this statement or to reflect the occurrence of unanticipated events, except as required by law.

* All figures in this article are in US dollars.

________________________________________________________________________

Groupe Birks inc. (la « société » ou « Groupe Birks »), (NYSE American: BGI), a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour l’exercice terminé le 31 mars 2018 (l’« exercice 2018 »). Au cours de cette période, la société a également annoncé la vente de sa filiale, Mayor’s Jewelers, Inc. (« Mayors »), qui a été conclue le 23 octobre 2017 pour 106,8 millions de dollars (net des ajustements de clôture), générant ainsi un gain sur disposition de 29,9 millions de dollars pour la société. Par suite de la vente de Mayors, la société présente les résultats de cette filiale en tant qu’activités abandonnées dans ses états financiers pour la période visée et la période correspondante de l’exercice précédent.

Groupe Birks a déclaré un revenu net de 11,7 millions de dollars, ou 0,65 $ par action, pour l’exercice 2018, comprenant une perte nette résultant des activités poursuivies de 16,8 millions de dollars, ou 0,93 $ par action, et un revenu net provenant des activités abandonnées de 28,5 millions de dollars (qui incluait un gain sur la disposition de Mayors de 29,9 millions de dollars), ou 1,58 $ par action, comparé à un revenu net de 4,9 millions, ou 0,27 $ par action pour l’exercice financier terminé le 25 mars 2017 (l’« exercice 2017 »), comprenant une perte nette découlant des activités poursuivies de 7,1 millions de dollars, ou 0,39 $ par action, et un revenu net provenant des activités abandonnées de 12 millions de dollars, ou 0,66 $ par action.

Monsieur Jean-Christophe Bédos, président et chef de la direction de Groupe Birks a déclaré : « Nos résultats pour l’exercice 2018 reflètent les changements importants et transformateurs entrepris par la société au cours de l’exercice, tout particulièrement la vente de Mayors, qui a permis la réduction de notre dette de manière considérable et l’amélioration de notre bilan. Cela nous amène à mieux positionner la société pour la croissance à long terme et création de valeur pour les actionnaires. Les autres changements transformateurs entrepris au cours de l’exercice 2018, comprennent la mise en œuvre de notre système ERP qui se poursuit et la rénovation des boutiques-phares de Torontoet de Montréal ayant interrompu temporairement les activités de ces deux magasins. Les résultats de cet exercice ont également été affectés par les divers enjeux auxquels la société a été confrontée en 2017, tels que la faiblesse des activités de détail au cours de la période des Fêtes. La bonne nouvelle est la réouverture de la boutique-phare de Montréal le 11 juin 2018 qui héberge désormais quelques-unes des marques horlogères et joaillières les plus réputées au monde, aux côtés de la joaillerie et des collections nuptiales de Birks, établissant un standard élevé pour le magasinage de produits de luxe en Amérique du Nord. »

  1. Bédos a ajouté : « À présent, nous nous consacrons entièrement à l’exécution de notre plan stratégique quinquennal. Ce plan est axé en grande partie sur les cinq initiatives suivantes, soit :
  • offrir à nos clients une expérience omnicanal complète par la mise en œuvre de notre nouveau système ERP;
  • bonifier l’offre de nos magasins de détail grâce à la rénovation de nos trois boutiques-phares situées à Montréal, Toronto et Vancouver;
  • accroître notre réseau de canaux pour le commerce électronique et la vente en gros au moyen d’investissements stratégiques ciblés;
  • renouveler notre offre de bijoux nuptiaux et bijoux de luxe en mettant l’accent sur la qualité, la conception et l’offre à des prix abordables;
  • et surtout, développer la marque Birks en tant que marque internationale.

Nous sommes d’avis que l’exécution de nos projets stratégiques a permis de dégager la voie vers la croissance à long terme et la création de valeur. »

La récente rénovation de la boutique-phare de Montréal est à l’image du dernier concept de magasin de la société, lequel sera appliqué également à la nouvelle conception des boutiques-phares de Toronto et de Vancouver. Il offre une vision renouvelée de l’héritage de Birks et redéfinit l’expérience de magasinage de montres et de bijoux au Canada.

Grâce au développement des produits de marque Birks, la société a réussi à faire mieux connaître sa marque au Canadaet à l’échelle mondiale. Le lancement des collections de bijoux de marque Birks au Royaume-Uni a eu lieu en septembre 2017 au moyen d’une entente de distribution exclusive conclue avec les bijoutiers Mappin & Webb et Goldsmiths. La société a l’intention d’accroître sa présence sur les marchés internationaux au cours des cinq prochaines années.

Sommaire financier de l’exercice 2018

  • Les ventes nettes provenant des activités poursuivies ont diminué de 2,0 millions de dollars pour l’exercice 2018 pour s’établir à 114,4 millions de dollars, comparativement à 116,4 millions de dollars pour l’exercice 2017. La diminution des ventes nettes reflète un recul de 4 % des ventes des magasins comparables calculées en fonction d’un taux de change constant (se reporter à la section « Mesures non conformes aux PCGR ») imputable essentiellement au ralentissement des ventes au détail de produits de luxe au Canada, ainsi qu’aux travaux de rénovation entrepris dans le cadre du plan stratégique de la société qui ont touché deux de ses trois boutiques-phares (Montréal et Toronto), menant à une baisse temporaire du volume des ventes pendant la période de construction. En excluant les résultats de ces deux boutiques-phares, les ventes des magasins comparables ont augmenté de 1 % (se reporter à la section « Mesures non conformes aux PCGR »), en raison de l’accroissement des ventes des produits de marque Birks, l’exécution réussie des campagnes promotionnelles ciblées et l’augmentation des ventes en gros et des ventes en ligne.
  • Le bénéfice brut provenant des activités poursuivies pour l’exercice 2018 s’est établi à 43,6 millions de dollars, soit 38,1 % des ventes nettes, comparativement à 46,8 millions de dollars, soit 40,2 % des ventes nettes, pour l’exercice 2017. La diminution du taux de marge brute est attribuable avant tout à un plus grand nombre de promotions des ventes du fait des rénovations majeures en cours aux boutiques-phares de Montréal et de Toronto.
  • Les frais de vente et frais généraux et administratifs découlant des activités poursuivies ont augmenté de 4,6 millions de dollars en raison principalement de la hausse des frais de marketing et des coûts d’exploitation afférents à la stratégie de la société axée sur les activités de promotion et de développement des produits de marque Birks et du développement de ses canaux pour la vente en gros, ainsi que d’une augmentation des honoraires professionnels engagés relativement au nouveau plan stratégique de la société.
  • La perte d’exploitation découlant des activités poursuivies de la société pour l’exercice 2018 s’est chiffrée à 13,7 millions de dollars, soit 10,0 millions de dollars de plus par rapport à celle de l’exercice 2017 qui s’est élevée à 3,7 millions de dollars. La perte d’exploitation ajustée découlant des activités poursuivies (se reporter à la section « Mesures non conformes aux PCGR »), laquelle exclut les frais de restructuration et la dépréciation des actifs à long terme, s’est chiffrée à 10,8 millions de dollars, soit 7,8 millions de dollars de plus par rapport à celle de l’exercice 2017 qui s’est élevée à 3,0 millions de dollars (excluant les frais de restructuration).

À propos de Groupe Birks inc.

Groupe Birks est un chef de file dans la création de joaillerie, de montres et de cadeaux de luxe ainsi qu’un exploitant de magasins de bijouterie de luxe au Canada. La société exploite 27 boutiques Birks réparties dans la plupart des grands centres urbains au Canada ainsi que deux boutiques Brinkhaus à Calgary et à Vancouver. Les collections de Birks sont offertes au Royaume-Uni chez Mappin & Webb et chez Goldsmith ainsi que chez plusieurs autres détaillants de bijoux en Amérique du Nord. Fondée en 1879, Birks est devenu au fil des ans la référence au Canada en création et vente au détail de joaillerie, de montres et de cadeaux de luxe. Pour en savoir plus, consulter le site Web de Birks au www.birksgroup.com.

Mesures non conformes aux PCGR

La société présente ses informations selon les principes comptables généralement reconnus des États-Unis (les « PCGR des États-Unis »). Son rendement est surveillé et évalué en fonction de diverses mesures en matière de ventes et de bénéfice qui sont ajustées pour inclure ou exclure des montants afférents aux mesures les plus directement comparables calculées selon les PCGR (les « mesures non conformes aux PCGR »). La société présente ces mesures non conformes aux PCGR au moment de divulguer ses résultats financiers aux investisseurs et à d’autres parties prenantes externes afin qu’ils disposent d’une information utile pour évaluer les résultats d’exploitation de la société à l’aide des mêmes mesures financières et paramètres dont elle se sert pour évaluer son rendement. La société n’utilise pas ces mesures non conformes aux PCGR isolément, ni comme substitut aux informations financières préparées selon les PCGR des États-Unis et elle n’encourage pas les investisseurs et autres parties prenantes externes à le faire. Ces mesures non conformes aux PCGR peuvent ne pas être comparables à d’autres mesures similaires présentées par d’autres entreprises.

Évaluation en fonction d’un taux de change constant

La société évalue l’évolution de ses ventes à l’aide de mesures non conformes aux PCGR lesquelles éliminent l’incidence du change liée à la conversion, en dollars américains, des ventes nettes, des ventes des magasins comparables et du bénéfice brut libellés en dollars canadiens (calculées en fonction d’un taux de change constant). Les ventes nettes, les ventes des magasins comparables et le bénéfice brut, en fonction d’un taux de change constant, sont calculés à partir des ventes et du bénéfice brut de la période visée libellés dans la monnaie locale et converties en dollars américains par application des taux de change en vigueur à la période précédente. La société estime que ces mesures fournissent une information à la fois utile et complémentaire qui permet d’évaluer la performance de la société par rapport à celle de la période correspondante de l’exercice précédent. Les tableaux suivants présentent un rapprochement de l’augmentation (la diminution) des ventes nettes, des ventes des magasins comparables et du bénéfice brut entre les mesures conformes aux PCGR et les mesures non conformes aux PCGR, par rapport à l’exercice précédent.

Charges d’exploitation ajustées et bénéfice d’exploitation ajusté

La société évalue son bénéfice d’exploitation au moyen de mesures financières qui ne tiennent pas compte des charges associées aux plans de restructuration des activités, des pertes de valeur et d’un gain non récurrent à la sortie d’actifs. Elle estime que ces mesures fournissent une information utile et complémentaire lui permettant d’évaluer ses résultats par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent. L’application de ces mesures peut donner lieu à une comparaison plus juste du rendement de la société entre les périodes présentées. Le tableau qui suit présente un rapprochement des mesures non conformes aux PCGR présentées et des mesures financières les plus directement comparables calculées selon les PCGR.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué contient certaines déclarations prospectives concernant le rendement et les stratégies de la société, notamment des déclarations selon lesquelles la vente de Mayors a permis à la société de réduire sa dette de manière considérable et d’améliorer son bilan et d’être ainsi mieux positionnée pour une croissance à long terme et la création de valeur pour les actionnaires, le dernier concept de magasin de la société sera appliqué à la nouvelle conception des boutiques-phares de Toronto et de Vancouver, la rénovation de la boutique de Toronto devrait se terminer à la fin de l’exercice 2019, l’exécution des projets stratégiques de la société a permis de dégager la voie vers la croissance à long terme et la création de valeur, et la société a l’intention d’accroître sa présence sur les marchés internationaux au cours des cinq prochaines années. Ces déclarations sont assujetties à des risques et à des incertitudes divers qui font en sorte que les résultats réels peuvent différer considérablement des résultats prévus dans les déclarations prospectives, et aucune assurance ne peut être donnée que la société obtiendra les résultats prévus dans les déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes incluent, sans y être limités : i) la conjoncture économique et politique et les conditions du marché, notamment au Canada et aux États-Unis, qui pourraient avoir un effet défavorable sur les activités de la société, ses résultats d’exploitation ou sa situation financière, y compris ses produits d’exploitation et sa rentabilité, à cause des incidences de changements sur le marché immobilier, de fluctuations sur les marchés boursiers et d’une baisse de la confiance des consommateurs ainsi que des changements afférents aux dépenses de consommation et de leur incidence sur l’achalandage des magasins, le tourisme et les ventes; ii) l’impact des fluctuations des taux de change, l’augmentation des prix des produits de base et des coûts d’emprunt ainsi que leurs incidences connexes sur les coûts et les dépenses de la société; iii) la capacité de la société de maintenir et d’obtenir des sources de liquidités suffisantes pour financer ses activités, d’atteindre ses objectifs en matière de ventes, de marge brute et de bénéfice net, de maintenir ses coûts à un bas niveau, de mettre en œuvre sa stratégie d’affaires, d’entretenir ses relations avec ses principaux fournisseurs, d’atténuer les effets des fluctuations sur la disponibilité et les prix de sa marchandise, de concurrencer d’autres joailliers, de réussir ses initiatives de marketing et d’assurer le succès de son programme de service à la clientèle et iv) la capacité de la société de réaliser sa vision stratégique. Des renseignements sur les facteurs qui pourraient faire différer considérablement les résultats réels des prévisions sont donnés aux rubriques portant sur les facteurs de risque et l’analyse et les perspectives opérationnelles et financières et ailleurs dans le rapport annuel de la société, sur le formulaire 20‑F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC ») le 3 juillet 2018 et dans les documents déposés par la suite auprès de la SEC. La société n’assume aucune obligation de mises à jour ni de publication de révisions quelconques de ces déclarations prospectives, que ce soit afin de refléter des événements ou des circonstances survenus après la date du présent communiqué ou afin de refléter des événements imprévus, sauf dans la mesure prévue par la loi.

* Tous les chiffres figurant dans le présent communiqué de presse sont en dollars américains.

 

 

 

 

 423 total views